9 leçons de vie essentielles à enseigner à l’école

Notre système éducatif est perfectible et gagnerait à intégrer l’apprentissage de certaines leçons de vie fondamentales. Des compétences essentielles comme la gestion des émotions, la communication non violente, l’éducation à la sexualité ou encore les finances personnelles sont trop peu abordées à l’école.

Pourtant, ces apprentissages pourraient permettre aux élèves de mieux comprendre le monde qui les entoure et de s’épanouir pleinement en tant que citoyens responsables. Ils leur donneraient des clés indispensables pour réussir leur vie personnelle et professionnelle.

Cet article propose 9 grandes thématiques qui selon nous devraient être enseignées à l’école, dès le plus jeune âge, pour former des adultes accomplis et épanouis.

1. L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle désigne notre capacité à identifier, exprimer et gérer nos émotions et celles des autres. C’est une compétence essentielle qui influe grandement sur notre épanouissement personnel et nos relations sociales.

Voici les grandes aptitudes à développer dans ce domaine :

  • La connaissance de soi : prendre conscience et exprimer ce que l’on ressent.
  • La maîtrise de soi : gérer ses émotions et impulsions.
  • La motivation personnelle : se fixer des objectifs et perseverer.
  • L’empathie : comprendre les sentiments et émotions d’autrui.
  • Les compétences sociales : communiquer, coopérer et résoudre les conflits de manière constructive.

Ces compétences devraient être enseignées via des jeux de rôle, des discussions de groupe, et l’apprentissage de techniques comme la relaxation, la visualisation ou la méditation. Elles sont essentielles pour permettre aux enfants de grandir en citoyens responsables, tolérants et altruistes.

white table with black chairs

2. L’éducation sexuelle et affective

Bien qu’elles aient récemment été renforcées, les quelques heures d’éducation sexuelle dispensées à l’école nous semblent encore insuffisantes. Les sujets comme le consentement, le plaisir féminin, la contraception, l’orientation sexuelle ou l’identité de genre restent tabous alors qu’ils sont essentiels.

  Guides sur les piercings intimes féminins et masculins

Une éducation sexuelle complète permettrait de lutter contre les discriminations, les violences sexuelles, les grossesses non désirées et les infections sexuellement transmissibles. En abordant sereinement ces sujets, on favoriserait l’épanouissement affectif et sexuel des jeunes ainsi que le respect d’autrui.

Cette éducation à la sexualité et à l’affectivité devrait idéalement être dispensée dès l’entrée au collège par des intervenants formés pour créer un climat de confiance permettant les échanges.

3. La communication non violente

La communication non violente (CNV) est un processus développé par le psychologue Marshall Rosenberg pour favoriser le dialogue et prévenir les conflits. Basée sur l’empathie, l’écoute et l’affirmation de soi, elle devrait être enseignée dès le plus jeune âge.

Voici ses 4 étapes clés :

  • L’observation : décrire factuellement la situation problématique sans porter de jugement.
  • Les sentiments : exprimer son ressenti face à la situation.
  • Les besoins : identifier ses attentes et besoins insatisfaits.
  • La demande : formuler une demande claire pour améliorer la situation.

Cet apprentissage donnerait aux enfants des outils concrets de communication bienveillante, indispensable pour s’épanouir sereinement en société et résoudre pacifiquement les conflits inévitables dans toute relation humaine.

red apple fruit on four pyle books

4. La gestion mentale

La gestion mentale est une approche pédagogique mise au point par le psychopédagogue Antoine de La Garanderie pour mieux comprendre les processus d’apprentissage.

Elle vise à aider chaque élève à identifier son propre fonctionnement intellectuel afin d’adopter des méthodes de travail en adéquation avec ses capacités.

Au programme : découvrir son profil dominant (auditif, visuel, kinesthésique, etc), prendre conscience de ses habitudes évocatives, de ses besoins de motivation, de ses limites… Pour in fine gagner en autonomie et en efficacité dans les apprentissages.

Cet enseignement donnerait des clés essentielles aux élèves pour s’épanouir et réussir à l’école et bien au-delà en prenant conscience de leurs forces et faiblesses cognitives.

  Comment ne plus être jaloux ou moins jaloux ?

5. La gestion des émotions

Savoir identifier, accueillir et réguler ses émotions est indispensable au bien-être et à l’épanouissement personnel. C’est également un facteur clé de la réussite scolaire.

Un enseignement spécifique pourrait aborder :

  • L’identification des émotions : mettre des mots sur son ressenti.
  • L’acceptation : accueillir ses émotions sans jugement.
  • La régulation : respirer, se détendre, relativiser pour retrouver son calme.
  • L’expression : communiquer sur son ressenti de manière constructive.

Cet apprentissage donnerait aux enfants des outils précieux pour cultiver leur intelligence émotionnelle, gérer leur stress ou leurs frustations et communiquer sainement. Autant d’atouts essentiels pour s’épanouir à l’école et dans sa vie future.

6. L’éducation aux médias et à l’information

Nous évoluons dans un monde saturé d’informations qu’il est parfois bien difficile de décrypter, et nos enfants y sont exposés de plus en plus tôt via internet et les réseaux sociaux.

Une éducation aux médias et à l’information leur permettrait d’acquérir un esprit critique essentiel sur :

  • Le fonctionnement des médias et des réseaux.
  • Les différents types de contenus (information, opinion, divertissement…).
  • La fiabilité des sources.
  • Les biais cognitifs.
  • La protection des données personnelles.
  • Les usages responsables du numérique.

Elle leur donnerait les clés d’un usage averti des médias et d’internet indispensables aujourd’hui pour exercer une citoyenneté éclairée.

brown wooden table and chairs

7. L’éducation civique et politique

Comment fonctionnent nos institutions, quels sont les grands enjeux de société, quels sont mes droits et devoirs en tant que citoyen ? Autant de questions essentielles rarement abordées à l’école.

Pourtant, comprendre les rouages de la société dans laquelle on vit et ses grands défis est indispensable pour exercer une citoyenneté active et éclairée.

  Comment savoir si un homme vous aime ?

Un enseignement d’éducation civique ambitieux devrait selon nous aborder :

  • Le fonctionnement de nos institutions politiques locales et nationales.
  • Le rôle des différents acteurs (citoyens, associations, syndicats, médias…).
  • Les libertés, droits et devoirs fondamentaux.
  • Les grands débats de société contemporains.
  • Le développement de l’esprit critique et du jugement autonome.

Ces connaissances donneraient aux futurs citoyens les moyens de comprendre les choix politiques qui guident leur avenir et de s’engager en conscience dans la vie démocratique.

8. L’éducation au développement durable

Le dérèglement climatique et l’érosion de la biodiversité comptent parmi les plus grands défis auxquels l’humanité doit faire face. Pour relever ces défis, l’éducation au développement durable (EDD) est indispensable.

Voici les grands objectifs de l’EDD :

  • Sensibiliser à l’urgence écologique et aux limites planétaires.
  • Promouvoir des modes de vie et de consommation responsables.
  • Développer le sens de l’engagement citoyen.
  • Donner à chacun les moyens de participer à la transition.

L’intégration de ces problématiques dans tous les domaines d’enseignement permettrait de former des écocitoyens acteurs du changement, conscients des conséquences de leurs choix et capables de faire évoluer la société vers plus de durabilité.

9. L’éducation budgétaire et financière

Savoir gérer son budget, épargner ou souscrire un prêt sont des compétences essentielles rarement abordées à l’école. Pourtant la maîtrise des questions financières est indispensable à une vie équilibrée et sereine.

Au programme de cette éducation budgétaire :

  • Comprendre un bulletin de salaire.
  • Établir et équilibrer un budget.
  • Calculer et optimiser ses impôts.
  • Gérer différents types de comptes et de placements.
  • Souscrire et rembourser un crédit.
  • Anticiper sa retraite.

Cet enseignement concret outillerait durablement les élèves leur permettant de poser les bases d’une gestion saine et responsable de leurs finances personnelles.

Check Also

person in white shoes standing on gray concrete road

Le bonheur : entre quête individuelle et enjeu collectif

Le bonheur est un sujet qui traverse les âges. Dès l’Antiquité, philosophes et penseurs se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *